Le Jardrain : jardin partagé

Les activités au Jardrain ont repris progressivement (sauf les temps d’échanges jardiner au naturel), les mesures de prévention COVID sont affichées à l’entrée du jardin.

Sur la commune déléguée de Drain (au-dessus de la Boire, proche du camping), venez échanger et jardiner au naturel sur une parcelle individuelle * € ou sur un espace géré collectivement par des habitants.

Animations sur ce site :

  • Aménagements collectifs * : le vendredi (sauf le 2ème du mois).
  • Temps d’échanges pour apprendre à jardiner au naturel : le 2ème samedi de chaque mois de 10h à 12h. Un groupe d’habitants passionnés vous accueillera et pourra vous conseiller dans cette pratique suivant la saison.

* Activités sur inscription /  Adhésion au Centre Socioculturel nécessaire

Bon à savoir

Le jardin partagé est :

  • Un lieu ouvert (tout public, écoles, animations…) et central, socialement inscrit dans la dynamique d’Orée-d’Anjou et visible par tous.
  • Co-construit et co-géré (charte à définir par les participants).
  • Un jardin au naturel dans le respect de l’environnement.

Les valeurs des jardins partagés sont :

  • L’échange et la création de rencontres : le partage entre générations et cultures
  • La proximité
  • La solidarité, la mixité sociale et le respect
  • La convivialité par le biais d’animations (écoles, maisons de retraite, bibliothèque, ludothèque, associations…

C’est un lieu d’éducation qui permet l’expérimentation de techniques (paillage, compost, engrais verts…). Il peut avoir comme finalité d’être vecteur d’insertion, un tremplin vers un lien social pour des personnes isolées, en rupture de liens, en difficultés.

La gestion des jardins partagés se fait par concertation avec tous les participants, avec des rencontres régulières afin de programmer l’organisation.

Les objectifs des jardins partagés sont sociaux (créer du lien social), écologiques (respect de l’environnement), culturels (échange entre différentes cultures), éducatifs (apprentissage de savoirs faire, savoir-être et savoirs), artistiques (possibilité de créations naturelles pour enrichir l’espace), paysagers (valorisation d’un lieu et d’un environnement) et thérapeutiques (bienfaits sur les personnes).

Les participants au projet du jardin partagé :

  • Peuvent être actif ou retraité, en famille ou célibataire, s’y croiser : enfant, petits et grands
  • Ont la même place dans le projet en tant qu’individus (hommes et femmes)
  • S’investissent à la hauteur de leurs capacités
  • N’ont pas forcément besoin d’être jardinier !

En résumé, tout amateur de jardinage peut participer à son aménagement et cultiver une parcelle parmi celles disponibles.

Les dons d‘outils sont les bienvenus !

 

Crédits photos : Winkimages, Freepik – Pixabay

Actuellement au Jardrain (05/2020)

Aller au contenu principal